Les sentiers de la Côte Bleue : ça va marcher !

" Plus besoin désormais pour les habitants du pourtour de l'étang et de la Côte Bleue d'aller s'expatrier entre Marseille et Cassis pour trouver de beaux sentiers de randonnée, désormais ils en disposent chez eux, à portée de semelle.

Sur les cartes du tourisme, elle est encore une quasi inconnue, et cela même des habitants des Bouches-du-Rhône. Mais elle ne devrait pas tarder à devenir une destination prisée des randonneurs avides d'emprunter de nouveaux chemins, il s'agit bien sûr de la Côte Bleue.
Sous la houlette du département, quatre communes - Martigues, Sausset-les-Pins, Carry-le-Rouet et Ensuès-la-Redonne - ont uni leurs efforts pour créer un réseau de 17 boucles de randonnée qui partent d'un même sentier principal long de 62 km. Des sentiers accessibles par les gares de la ligne Côte Bleue.

Avec 5,5 millions de compatriotes amateurs de randonnées pédestre, ce projet commun parie sur l'attractivité touristique d'un territoire plein de ressources et ce, à moindres frais puisque, par définition, la réalisation de sentiers ne nécessite pas de travaux pharaoniques, d'autant qu'une partie des chemins préexistaient, il a donc juste fallu les aménager et, autre avantage né de l'air du temps, les marcheurs sont de plus en plus attirés par des voies pas trop sophistiquées, qui conservent un aspect nature voire sauvage.
Autre intérêt de cet investissement, on sait que le tourisme entraîne des retombées financières mais apporte aussi son lot de désagréments, notamment en matière de dégradations environnementales. Or il s'avère que les randonneurs, à la différence des usagers des plages, forment un public bien plus respectueux de la nature, du genre non seulement à ne pas laisser ses déchets en chemin (derrière soi) mais aussi, et ce n'est pas rare, à ramasser ceux des autres pour préserver le paysage.

Et pour diffuser la publicité autour de ces nouveaux terrains de marche, on peut compter sur l'imposant réseau d'information des sites de randonnée et notamment sur Marianne Moukomel-Clarté, présidente du comité 13 de la Fédération française de randonnée, enchantée par la création de ce nouveau circuit qui vient enrichir le catalogue d'excursion dans les Bouches-du-Rhône aux côtés de la Sainte-Baume, des Alpilles, de la Sainte-Victoire et des calanques.
De CES nouveaux circuits devrait-on dire car la Côte Bleue accouche en effet d'un entrelacs de sentiers – 17 au total – qui s'enchevêtrent à l'intérieur d'une grande boucle de 62 km, et qui offrent une variétés de parcours tant en distance (de 2 à 24 km et donc aussi attractifs auprès des randonneurs expérimentés qu'accessibles aux familles) en paysages (côtes rocheuses, zones marécageuses, garrigues, forêts, calanques, falaises, petits villages ou quartiers typiques) qu'en thématique (archéologie, histoire avec les vestiges militaires, géologie, botanique et même un sentier vigneron).

Ce projet a vu le jour grâce au concours de Provence Tourisme, structure départementale de promotion des Bouches-du-Rhône, présidée par Danielle Milon, laquelle, en dépit de son attachement viscéral à Cassis dont elle est maire, ne tarit pas d'éloges sur les beautés de la Côte Bleue.
Mais à l'origine, c'est d'abord la collaboration des quatre communes et la volonté de leurs maires respectifs qui ont su dépasser leurs appartenances politiques pour se mettre, ensemble, au service d'un territoire. De leur territoire.
Un projet intercommunal qui préfigure ce que devrait être une Métropole décentralisée au sein de laquelle les territoires peuvent agir de façon autonome tout en œuvrant en même temps pour l'intérêt collectif (en l'occurrence, ici, l'attractivité générale du département).

A noter la refonte du balisage des sentiers avec la mise en place d'un nouveau code couleurs : bleu, jaune, rouge et/ou blanc, la couleur noire ayant été abandonnée

Rouge & Blanc : sentiers de grandes randonnées

Rouge & Jaune : spécifique au GR 13

Jaune : les itinéraires gérés par le département (PDIPR)

Bleu : les boucles locales "

 

ATTENTION, en fonction des journées classées à haut risque (généralement en périodes de mistral), vérifier quotidiennement l'accessibilité des sentiers, dès 7 heures sur le site de la préfecture.
(le code couleurs de l'accessibilité a lui aussi été modifié : de vert/orange/rouge/noir, il est passé à vert/jaune/rouge)


Renseignements : 


Office de tourisme de Carry-le-Rouet : 04 42 13 20 36

Mairie d'Ensuès-la-Redonne : 04 42 44 88 88

Maison du tourisme de Martigues : 04 42 42 31 10

Office de tourisme de Sausset-les-Pins : 04 42 45 60 65

 

Le détail des différents sentiers et boucles ''Côte Bleue'' proposés aux randonneurs sur la plaquette Le grand sentier de la Côte Bleue

 

Pour voir EN VIDÉO, les interviews des initiateurs de ce projet : Danielle Milon, présidente de Provence tourisme et maire de Cassis ; Marianne Moukomel-Clarté, présidente du comité 13 de la FFR ; Jean Montagnac, maire de Carry-le-Rouet ; Michel Illac, maire d'Ensuès-la-Redonne ; Alain Salducci, adjoint à la ville de Martigues, délégué au tourisme et aux manifestations ; Bruno Chaix, maire de Sausset-les-Pins

 

Source : Michel Montagne / Maritima Medias

 

Randonnée

LE GRAND SENTIER DE LA CÔTE BLEU

 

Publié le 22/07/2018